En face de la prison, la friche Miraluver va enfin disparaître

25 septembre 2020

Article extrait de La République des Pyrénées du 25 septembre 2020

Dans le quartier du Foirail, à l’angle des rues Viard et Bourbaki, face à la maison d’arrêt, la triste friche Miraluver va enfin trouver un second souffle. Le projet retardé de Pau Béarn Habitat pour transformer l’ancienne miroiterie flanquée de l’ancien dépôt des espaces verts de la municipalité (soit plus de 2 500 m2 de terrain) en logements va enfin avancer.

Le permis de construire accepté, un appel d’offres sera lancé d’ici un mois pour que ces bâtiments, régulièrement squattés et ravagés par un incendie en 2011, deviennent la résidence Lawrence – du nom du parc voisin –, soit 19 logements locatifs en R+2. La démolition doit commencer début 2021.

 

>>Lire l’article