Tranquillité résidentielle : renouvellement du partenariat entre Pau Béarn Habitat et les services de l’état

28 juin 2021
Actualités Pau Béarn Habitat et vous

Le mercredi 22 juin 2021, le renouvellement de la convention pour la tranquillité résidentielle avec les services de l’état s’est déroulé en présence de Monsieur Théophile de Lassus, Directeur de cabinet de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, Madame Cécile Gensac, Procureure de la République de Pau, Madame la Commissaire Agnès Mazin-Bottier, adjointe du directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) et Monsieur Olivier Subra, Directeur Général de Pau Béarn Habitat.

Afin d’assurer la tranquillité due à chaque locataire, Pau Béarn Habitat, 1er bailleur social de l’agglomération paloise, renouvelle son partenariat avec les services de l’état par le biais de la signature d’une convention. Depuis la loi du 15 novembre 2001 relative à la sécurité quotidienne, les bailleurs doivent assurer la surveillance et le gardiennage des locaux dont ils ont la charge et prendre les mesures permettant d’éviter les risques manifestes pour la sécurité et la tranquillité des locaux.

Dans ce cadre, Pau Béarn Habitat a mis en place des dispositifs de sécurisation de ses immeubles par la fermeture des halls par le système VIGIK®, d’éclairage permettant une bonne visibilité de l’entrée des immeubles et de leurs parties communes et surtout la création d’antennes de proximité (Points Relais) comprenant des surveillants de site et des chargés de secteurs ayant notamment pour mission de contrôler le bon fonctionnement des installations et d’assurer la sécurité du bâti.

Initié depuis de nombreuses années, ce partenariat permet de concrétiser et de pérenniser les relations entre la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, le parquet de Pau, la Direction Départementale de la Police Nationale et Pau Béarn Habitat en privilégiant la qualité, la proximité et la réactivité des rapports entre les partenaires.

Plus concrètement, ce dispositif a pour but de renforcer la sécurité et la tranquillité des locataires de Pau Béarn Habitat par une mobilisation commune contre les phénomènes d’incivilité, de nuisances de voisinage et de délinquance.

Entre autres actions, on notera :

  • La facilitation des procédures d’expulsion en cas de nuisances: dans le cadre de la sécurité du quotidien, le parquet autorise les services de police à transmettre d’initiative au bailleur les mains courantes ou un rapport administratif dès lors que les faits concernent des logements appartenant au parc locatif de Pau Béarn Habitat.
  • La fluidification du partage d’informations : par l’organisation de point mensuels sur les actions mises en œuvre par le bailleur et les services de police en vue d’assurer un retour de la tranquillité dans les résidences dans lesquelles peuvent se poser des difficultés.
  • La prise en charge prioritaire pour les dépôts de plainte effectués par le bailleur: des rendez-vous sont donnés au commissariat de police de Ronsard.
  • L’intensification des patrouilles sur le parc de Pau Béarn Habitat: le bailleur délivre une autorisation permanente renouvelable par tacite reconduction permettant aux services de police d’intervenir dans l’ensemble des parties communes de Pau Béarn Habitat (halls, coursives, parkings souterrains, locaux vélos…) et des visites de parties communes sont organisées mensuellement par les services de police dans les résidences de leur choix du bailleur.
  • La désignation de correspondants locaux: interlocuteurs privilégiés sur les questions de sécurité et de tranquillité résidentielle. Ces correspondants coordonnent les informations et s’assurent que le partenariat est opérationnel et efficace. Pour ce faire, les correspondants mettront en place des réunions de suivi. Le correspondant police organisera également des Groupes Partenariaux Opérationnels (GPO) pour les situations le nécessitant.