Paiement des loyers : Pau Béarn Habitat met en place une Cellule d’Accompagnement Individualisée

4 mai 2020
Actualités Informations locataires Pau Béarn Habitat et vous

En parallèle des mesures gouvernementales, le mouvement HLM se mobilise pour apporter un appui spécifique aux locataires en difficulté de paiement suite à la crise sanitaire liée au Covid-19.
Pau Béarn Habitat s’inscrit pleinement dans cette démarche et s’engage à soutenir ses locataires en renforçant ses dispositifs d’accompagnement social existants et en en créant de nouveaux.

La Cellule d’Accompagnement Individualisée (CAI)

Cette cellule s’adresse à tous les locataires qui rencontrent des difficultés pour honorer leurs loyers en raison d’une perte de revenu d’activité liée au Covid-19.
Avec cette cellule, nous vous proposons :

  • Une écoute bienveillante et un suivi individualisé si vous rencontrez des difficultés à régler votre loyer et si vous n’avez pas été identifié jusqu’alors comme tel ;
  • Une évaluation personnalisée de votre situation permettant de définir la réponse la plus adaptée : plans d’apurement, saisine FSL, recalcul APL… en étant parfaitement informé des aides possibles nouvellement mises en place par le Gouvernement ;
  • Un suivi dans le temps de votre dossier pour prévenir toute aggravation de votre situation personnelle.

Précision : ne sont pas concernés par cette mesure les locataires dont les revenus en mars, avril et mai 2020 sont restés stables par rapport aux 3 derniers mois, qui peuvent contacter le service recouvrement avec leurs interlocuteurs habituels.

Un moratoire pour les contentieux

En parallèle à ces mesures et pour tous les locataires engagés dans cette démarche de soutien avec Pau Béarn Habitat, un moratoire sur les contentieux liés aux difficultés de paiement de loyers du fait de la crise a également été décidé.

Un remboursement anticipé des régularisations de charges créditrices

Nous avons décidé d’ajuster exceptionnellement notre calendrier des régularisations de charges prévues habituellement pour le mois de juin : elles seront avancées dès le début du mois de mai pour les locataires dont le rappel de charges est créditeur et dont les calculs sont réalisés.
Pour les locataires dont le rappel de charges est débiteur en revanche, les régularisations sont repoussées au mois de juillet pour permettre aux équipes sociales d’assurer un suivi individuel des situations et proposer un échéancier, dans la durée, aux familles qui en auraient besoin.

Une prise en compte des revenus en temps réel

Pour les locataires qui subiraient des baisses de revenus, Pau Béarn Habitat procédera à des ajustements :

  • dans le calcul de l’APL (en lien avec les dispositions prises par la CAF) ;
  • dans le calcul du surloyer en tenant compte de l’évolution des revenus en temps réel.

Pour télécharger la fiche de la Cellule d’Accompagnement Individualisée, cliquez ici.